Esprit entrepreneur (es-tu là ?)

Voici donc le premier article (hors billet d’ouverture) dans cette catégorie et j’avais envie de commencer celle-ci par un sujet immatériel et conceptuel en vous parlant de l’esprit de l’entrepreneur et de la fibre entrepreneuriale.

Être motivé

esprit entrepreneur, être motivé

Quelques recharges

Pour commencer, bien que cela puisse paraître évident pour certains, cela ne l’est pas pour tous, il faut avant toute chose avoir de l’envie pour être devenir entrepreneur. Il ne faut pas croire que c’est quelque chose que l’on fait comme cela, la fleur au fusil. Et quand je dis cela, visiblement, cela n’est pas évident pour tous, il suffit de voir les chiffres des autoentreprises qui s’arrêtent au bout de seulement un an d’activité pour s’en convaincre. Et oui, il y a beaucoup de gens qui se disent, tiens je ne sais pas quoi faire, ben, je vais monter mon entreprise. Attention, je ne dis pas que toutes les autoentreprises qui se lancent sont stoppées dans leur élan pour cause de non motivation, il y en a qui ne s’en sortent pas malgré énormément de bonne volonté, mais il y en a beaucoup aussi qui font cela comme je le disais, sans réelle implication. Pour se lancer à son compte, il faut avoir l’esprit.

Être ouvert d’esprit

Et avoir l’esprit entrepreneur c’est commencer par avoir une large ouverture d’esprit. Le point commun de nombre de personne qui ont la fibre entrepreneuriale c’est qu’ils sont généralement curieux et qu’ils s’intéressent à tout ou presque. Pourquoi ? Et bien déjà parce que qu’elle que soit votre spécialité et l’activité qui en découle, à moins de tout externaliser (ce qui le cas échéant vous coûtera cher et qui arrive plutôt quand la taille de l’entreprise augmente), vous allez devoir toucher à tout en parallèle de votre activité : partie comptable, partie commerciale, relations extérieures en tout genre, éventuellement ressources humaines, etc.

Être proactif dans ses démarches et son fonctionnement

Dans une entreprise à taille humaine si vous vous lancez en tant que tel, vous vous rendrez vite compte que rien ne tombe tout cuit dans le bec. Vous devez être pro-actif dans vos démarches et votre façon de fonctionner à tous les niveaux : ne pas attendre l’information mais aller la chercher, créer les contacts commerciaux, vous renseigner sur les obligations juridiques, etc. Tout cela peut paraître contraignant et ou risqué et donc faire peur mais nous allons voir très prochainement que vous vous devez de passer outre sinon vous n’avancerez jamais.

Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *