Barack Obama vainqueur, Twitter aussi

Le Président démocrate américain sortant a été réélu hier à la faveur de plusieurs “swing states” (pour faire rapide, il s’agit des États pour lesquels les résultats sont sensés être serrés et pas plus ou moins déjà acquis à la cause d’un des candidats) et des États traditionnellement démocrates. Une victoire que de nombreuses personnes ont pu suivre en France par l’intermédiaire en particulier d’itélé, la chaîne des élections américaines comme on pouvait l’entendre dans leur slogans mais aussi, et c’est l’autre grand gagnant avec la fameuse photo du tweet d’Obama, Twitter.

En tant que téléspectateur plutôt branché sur itélé, les choses étaient plutôt bien organisées pour permettre aux français de suivre les élections américaines. Alors les choses étaient bien organisées et les journalistes bien en place, même si ces derniers (la stratégie est tellement obligatoire qu’on peut difficilement les en blâmer) ont un peu exagéré les annonces de résultats serrés alors que la tendance semblait s’être dessinée depuis un bon moment déjà.

photo du tweet d'ObamaMais il y a un grand gagnant sur le plan médiatique, souvent lui d’ailleurs dans ce genre de circonstances, il s’agit du célèbre service de micro-blogging, Twitter. Déjà souvent massivement utilisé pour relayer rapidement l’information (sans doute le principal avantage de l’outil) Twitter peut en plus se targuer d’être un support de communication privilégié par Barack Obama. Utilisateur sans doute le plus connu de l’outil sur la scène internationale, le Président candidat américain fraîchement réélu pour quatre ans, a utilisé (avec ses équipes de campagne électorale) Twitter comme premier média pour communiquer sur sa réélection. Un tweet rapide avec ces quelques mots : “This happened because of you. Thank you” qui donne encore un peu plus de crédit et de légitimité à l’outil avant la photo avec Michelle Obama publiée sur son compte Twitter officiel : @BarackObama.

D’un point de vue chiffres, la photographie de Barack Obama publiée sur Twitter aura engendré de très nombreux retweets (partages), 730 855 comme vous pouvez le voir sur la photo du tweet d’Obama à cette heure (et cela continue d’affluer par milliers) et de 3 300 000 likes sur Facebook, autre réseau social d’envergure, qui semble toutefois marquer moins de points que Twitter dans ce genre de circonstances.

Conclusion il y a un grand vainqueur sur le plan politique, Barack Obama, seul Président à réussir à être réélu en cette période de crise et largement salué par la scène politique internationale, et un grand vainqueur sur le plan des médias et de l’information c’est Twitter, média qui gagne en puissance à chaque élection, média qui continue de gagner des parts de marché en tant que place forte de communication et outil phare pour la primeur de l’information.

Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *