Ca part bien pour Jean Dujardin

L’année 2012 commence plutôt bien pour notre frenchie et nouvelle égérie américaine, Jean Dujardin.

Que de chemin parcouru par le Jean de chouchou et loulou depuis l’époque de la série télé à succès qui l’a fait connaître, un gars une fille.

photo-acteur-francais-jean-dujardinQue de chemin parcouru et pourtant ce succès n’était-il pas déjà prévisible à l’époque ? S’il interprétait alors des situations plus comiques les unes que les autres, déjà le jeu d’acteur, ne serait-ce que par les grimaces et autres mimiques, révélait déjà, à mon sens, un grand talent.

Sa faculté de passer d’un moment comique à un moment dramatique en l’espace d’un instant laissait aussi présager que Jean Dujardin serait bon pour interpréter des rôles plus dramatiques chose dont on peut avoir un aperçu parmi d’autres dans le bruit des glaçons par exemple où sa double personnalité troublée l’amène à un rôle à sa mesure.

Je dois bien avouer, même si vous l’aurez très probablement compris à la lecture de ces premières lignes que je suis pour ma part satisfait de la réussite de cet acteur que j’aime beaucoup, c’est pour moi le meilleur acteur français avec André Dussolier à l’heure actuelle. Enfin d’un point de vue affectif plutôt que d’un œil expert, ce sont mes deux préférés en tous les cas.

Et si l’année commence bien pour lui, c’est parce que sa magnifique interprétation dans le rôle de George Valentin dans The Artist lui vaut aujourd’hui d’être reconnu par le cinéma américain et il a reçu pour ce film le golden globe (l’antichambre des Oscars qui fait office de répétition avant la grande cérémonie) du meilleur acteur.

Si le film en reçoit trois au total lors de la soirée d’avant hier, espérons qu’il remportera un succès équivalent voire meilleur aux Oscars pour lesquels devant tout le gratin des stars du cinéma mondial.

La photo vient de Photos Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.