Humeur musicale

Je regardais l’autre soir (mercredi 22 août), mince une semaine déjà comme le temps file, pour une fois que j’étais devant une émission de télé, les émissions présentées par Laurence Boccolini sur TMC sur les dizaines. Je m’explique pour celles et ceux qui comme moi ne connaissais pas jusqu’alors cette émission M6 like. Sous un titre global représentant une tranche de dix années, les années 70 ou les eighties par exemple, on s’arrête sur une année en particulier pour évoquer les réalisations marquantes de cette année là. Pour réaliser ces focus, on fait appel à des peoples, plus ou moins connus, journalistes, animateurs radio, TV, chanteurs, chanteuses, comiques, producteurs, etc. chez qui l’élément traité a laissé un souvenir mémorable.

Exemple pour parler de la série télévisée V, parmi d’autres, Emmanuel Lévy était interviewé, l’occasion de nous gratifier de quelques grimaces au moment d’évoquer l’alimentation un peu particulière des visiteurs.

Des visages bien connus se succèdent alors, habitués de ce genre d’émission, des Philippe Manoeuvre à la belle Sandra Lou en passant par des Séverine Ferrer ou encore Patrick Chene, tous apportent leur pierre à l’édifice rappelant ainsi certains moments clés à ceux qui ont connu les séries, films, chansons ou artistes présentés et les faisant un peu plus découvrir aux autres.

Tout cela pour en arriver à ce qui justifie le titre de ce billet, humeur musicale, de se dire qu’il n’est pas désagréable de regarder ce genre d’émission de temps à autre car cela permet de sortir un peu des programmations forcément répétitives des stations de radio en dehors des tranches horaires basées conceptuellement plus sur le principe de l’émission plus que de la programmation musicale ininterrompue.

Cela invite à découvrir ou redécouvrir des titres que l’on aime et de prendre conscience que l’on ne les écoute finalement pas souvent.

Mercredi soir était donc l’occasion pour moi d’entendre une chanson que j’entends souvent sur RTL2, ma radio musicale en dehors de la matinale du 6 / 9, Take On Me du groupe A-Ha, toujours un plaisir, même si personnellement j’ai une préférence pour The Sun Always Shine On TV, mais passons.

C’était aussi l’occasion d’entendre Free de Stevie Wonder avec bien entendu et très logiquement tous les témoignages positifs sur cette chanson. L’occasion pour moi, au risque de vous paraître un tantinet dithyrambique, de me redire que Stevie Wonder est quand même un génie, un monstre musical et de vous mettre ici, pour votre plus grand plaisir et pour conclure ce billet, le clip de Free.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.