Les voies basques

Les vacances d’été ont déjà commencé pour certaines et certains d’entre vous (patience les autres, c’est pour bientôt ;)), mais avant d’entamer la publication de billets concernant des possibles visites estivales dont je vous parlais dans le dernier article intitulé où partir en vacances je vais vous parler d’un groupe musical basque dont la médiatisation s’est intensifiée ces derniers temps et dont la musique est quelque part à elle seule une invitation au voyage (petit edit comique, je découvre que c’est exactement ce qui est dit dans le spot télé, ce que je ne savais pas puisque j’avais écrit le billet avant de le voir). L’occasion de commencer à goûter un peu au doux parfum des vacances en attendant leur arrivée effective toute proche. Je vais donc vous parler d’une découverte que j’ai faite à l’occasion du journal de 13h sur France 2 où la chanteuse basque Anne Etchegoyen, était l’invitée des cinq dernières minutes et où elle interpréta avec son chœur basque, Hegoac, le titre phare de leur album Les voies basques, dont vous avez peut-être comme moi vu la publicité (maintenant je peux le dire) et qui donne envie de découvrir ces chants basques envoutants.

Anne Etchegoyen et le choeur AIZKOA

Comme je le disais, cette découverte musicale je l’ai faite tout à fait par hasard en regardant le journal télévisé de France 2. Il est vrai que je ne peux pas tout suivre non plus, mais elle résulte aussi en partie, non pas d’un talent naissant, ce dernier existant depuis un petit moment déjà, mais davantage d’une néo-médiatisation, ce que nous allons voir ci-après. Découverte tout d’abord d’une voix, celle d’Anne Etchegoyen, chanteuse basque de son état, accompagnée pour cet album d’un groupe, le choeur AIZKOA, chorale basque qui l’accompagne. Cet album s’appelle Les voies basques, produit par le label créé par Anne Etchegoyen elle-même, authentique, un nom de label qui semble effectivement lui coller à la peau. Avant de poursuivre, je vous propose, de découvrir le clip vidéo du titre Hegoac, une invitation au voyage musicale nous l’avons vu, visuelle aussi…

Profiter de cette médiatisation de la culture locale

Comme la chanteuse Anne Etchegoyen aura eu l’occasion de le glisser à Elise Lucet au cours de son interview des cinq dernières minutes, beaucoup de groupes peuvent désormais profiter d’un battage médiatique suite au succès notamment de Nolwenn Leroy et de son album bretonne, véritable hymne à la Bretagne.

Des groupes et artistes bien développés

Et comme le confiera aussi Anne Etchegoyen, les groupes et artistes attendent ce coup de projecteur de pied ferme car ils sont pour beaucoup des représentants émérites de leur culture à l’échelle locale, ce que le grand public, par cette néo-médiatisation tend seulement à découvrir. Et pour avoir vécu en Bretagne et désormais dans le Nord, je peux confirmer qu’il existe des talents locaux qui ne demandent qu’à éclore et qui en auraient parfaitement le potentiel. En les attendant eux aussi, bonnes vacances !

Le site d’Anne Etchegoyen

Son Facebook

Et son Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *