Relance cinématographique

Comme souvent quand la période de la révision annuelle de la voiture arrive, j’en profite pour me changer les idées et profiter de ma carte UGC illimité. Une fois encore, et vu le montant de la révision j’avais bien besoin de me changer les idées ;).

Retour donc sur cette journée de mardi, ciné day, où j’ai donc décidé de planifier le comique après règlement de la facture après avoir récupéré mon véhicule pour que la pilule soit plus facile à digérer.

Deux films sérieux et un moins

Auparavant je sélectionnais deux films certes très intéressants, mais qui me maintenaient dans une humeur mélodramatique de la note salée. Et justement j’arrête là les allusions aux réparations mécaniques coûteuses pour une autre note salée, celle beaucoup plus sérieuse et dramatique payée au cours de la seconde guerre mondiale et plus particulièrement au niveau de l’art. Vous l’aurez compris,  le premier film que je suis allé voir est Monuments man.

Ce sera donc l’objet de mon prochain billet ici-même, avant d’enchaîner sur le second film que je suis allé voir, diplomatie et d’enchaîner enfin avec le dernier, supercondriaque après la douloureuse.

Une bonne grosse dose de cinéma donc, une dose qui était bien plus qu’urgente et nécessaire puisque je payais tout de même tous les mois pour un abonnement que je n’utilisais pas, un comble, une aberration, dont mon programme chargé de ces derniers mois ne saurait être une excuse suffisante.

Un problème auquel j’ai décidé de remédier en accordant plus de crédit au septième art dans les mois qui viennent.

Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 1 Average: 3]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *