Machine à café à grains

Après avoir dû reporter l’achat de ma machine à café, un nouvel élément est venu changer la donne. En effet au cours d’une conversation avec mon frère, qui n’est pourtant pas amateur de café, bien qu’étant sud américain de naissance, un nouvel éclairage s’offrait à moi, les machines qui broient elles-mêmes les grains de café.

Il est vrai qu’initialement j’envisageais de choisir entre Senseo ou Nespresso, entre les capsules et les dosettes, mais il est vrai qu’il y a encore plus près du café à l’état brut, les machines à café utilisant directement les grains de café.

Disposant d’une riche expérience professionnelle en tant que serveur dans la restauration et plus précisément dans les restaurants italiens, mon frangin en connaît désormais un rayon sur le café bien que ne l’aimant pas à titre personnel. Les cours de son CAP restauration et le contact d’italiens puristes de l’expresso ont en effet permis à mon frère d’acquérir une certaine culture du café et surtout une bonne connaissance des machines à café.

Se repose donc encore une fois et sous un autre angle la question suivante, quelle machine à expresso choisir et acheter ? Car si mon frère a en grande partie réussi à me convaincre sur le niveau de qualité des machines à café en grains, le prix lui s’envole pour devenir quasi-dissuasif. Ce type de machine coûte en effet bien plus cher qu’une machine à expresso à dosettes du type Nespresso, Delonghi ou Krups par exemple, même si, par la suite, l’achat de café en grains généralement vendu en sachets de 100 ou 200 grammes peut s’avérer moins onéreux que les dosettes.

cafe-grainsA l’inverse cela peut également être plus coûteux dans le cas d’un café très haut de gamme, généralement originaire de Colombie ou plus vastement d’Amérique du sud et qui peut être issu du commerce équitable. Si la palette devient donc bien plus grande en matière d’échelle de prix et que l’on peut trouver un café de très bonne qualité à un prix moins élevé que le café en dosette Nespresso, il n’y a aucune certitude pour autant.

Ainsi, et je tiens cela d’une italienne accro à l’expresso, le petit noir peut parfois être meilleur avec une machine Nespresso (en l’occurrence dans l’exemple constaté une dolce gusto de la marque Krups)  qu’avec une machine qui broie directement les grains.

Autre avantage dont j’ai appris la connaissance il y a peu, certaines machines utilisant le  système d’extraction de Nestlé sont compatibles pour d’autres dosettes que l’on trouve en grande surface. Intimement convaincu, à tort donc, que les machines Nespresso n’étaient adaptées que pour les dosettes de la marque, cela augmente donc la capacité à s’approvisionner, même si les dosettes Nespresso doivent offrir en théorie un meilleur café.

Je vais donc reprendre encore un peu mon intense réflexion pour me décider entre machine Nespresso ou machine à grains de café. Je vais par ailleurs en profiter pour vous parler dans un autre billet des machines à café en grains professionnelle, car si on en trouve une quantité plus que limitée dans les foyers français, cela peut par contre être un investissement sympathique pour un club associatif quelconque dont les membres seraient des fins gourmets en matière de café.

La photo est issue d’un site de photos libres de droits

Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 1 Average: 5]